Investir dans la protection sociale?

Chances et limites d’un Etat d’investissement social suisse

Des scientifiques renommés, tel Gøsta Esping-Andersen, ont développé le concept de l’Etat d’investissement social en réponse aux pressions croissantes qui pèsent sur l’Etat social depuis les années 70. Certaines stratégies de réforme, notamment dans les pays nordiques, se réfèrent aujourd’hui explicitement à ce concept. Ces stratégies envisagent les dépenses sociales comme autant d’investissements pour une meilleure protection des laisséspour-compte de la compétition économique et, surtout, pour le renforcement de la cohésion sociale. L’hypothèse qui sous-tend le concept d’investissement social postule que l’Etat social peut stimuler l‘économie en facilitant l’accès à l’emploi. Le retour à l’emploi est ainsi considéré comme la meilleure garantie en matière de protection sociale.